Silverlight 5 est sorti

Chez So@t, il y a une techno que l’on apprécie beaucoup du côté du pôle .Net: c’est Silverlight ! Par conséquent, c’est avec grand plaisir que l’on a vu la version finale de Silverlight 5 vendredi soir. Nous allons essayer de passer en revue les nouveautés de cette version. N’oubliez d’ailleurs pas la soirée 3T Silverlight 5 prévue le 13 décembre et animée par Cyril Cathala et moi-même pour découvrir plus en profondeur ces nouveautés.

Silverlight 5, quoi de neuf?

Côté média:

Silverlight est un outil fortement utilisé pour la diffusion de médias (VOD, webcast, etc.). Afin d’aller encore plus loin, les fonctionnalités suivantes ont entre autres été rajoutées:

  • Accélération matérielle pour la lecture du H.264
  • “Trick Play” : permet de lire la vidéo au ralenti ou en accéléré
  • Amélioration des DRM
  • Support des touches multimédias

Gestion du texte:

Dans des applications comportant beaucoup de textes ou nécessitant une mise en page particulière voici quelques nouveautés bienvenues :

  • Amélioration pour les polices de caractères (support Open Type, réglage de l’espacement…)
  • RichTextBox liées : si le texte déborde du contrôle, le trop-plein est reversé dans un second contrôle
  • Impression vectorielle

Applications métiers:

Terrain de jeu favori de Silverlight, voici plusieurs nouveautés très intéressantes. On note un rapprochement des fonctionnalités vers ce qu’il est possible de faire en WPF.

  • Support du multi-clic (double, triple, quadruple, etc)
  • Debug du databinding
  • Un binding RelativeSource équivalent à celui de WPF
  • Binding dans les setters de style
  • DataTemplates implicites comme dans WPF
  • Inclusion du PivotViewer (auparavant disponible séparément)

Améliorations des performances:

  • Couche réseau optimisée
  • Parser XAML amélioré
  • Support du 64bits
  • Compilation JIT multi coeurs
  • Améliorations des performances graphiques (héritées notamment du travail des équipes WP7)

Amélioration des applications “trusted”

Afin de rapprocher Silverlight encore plus d’une application native, de gros morceaux sont présents dans cette version :

  • Support des fenêtres, désormais plusieurs fenêtres peuvent être utilisées
  • Mode “Full-Trust” à l’intérieur du navigateur (pour les applications signées)
  • Accès complet au système de fichier
  • Support du P/Invoke

Support de la 3D et intégration de XNA

Afin d’ouvrir de nouvelles possibilités à Silverlight et notamment dans le domaine des jeux, XNA a été partiellement porté dans Silverlight. Ainsi avec quasiment le même code que sur XNA pour PC, XBOX ou WP7, il est possible de faire des jeux ainsi que de la 3D.

Profiter des nouveautés

Pour profiter des nouveautés, il faut bien sûr télécharger le runtime et tous les outils de développement : ttp://www.silverlight.net/downloads

Le toolkit a également été mis à jour par David Catuhe: http://silverlight.codeplex.com/releases/view/78435

Il est à noter que la transition vers Silverlight 5 devrait se passer en douceur puisqu’il n’y a aucun “breaking change” repertorié grâce au mode “Quirks”. Si toutefois, il vous faut plus de détails : http://go.microsoft.com/fwlink/?LinkId=229315

Quel avenir pour Silverlight?

Un grand avenir ! Dans tous les cas, Silverlight bénéficie (au même titre que les autres outils Microsoft) d’au moins 10 ans de support, ce qui nous amène presque en 2022 (wow !) si aucune nouvelle version ne sort.

La techno est également présente sur WP7 et il se murmure que sur la XBox360 elle ne devrait pas tarder à apparaître.

Concernant une nouvelle mouture, les rumeurs vont bon train mais rien d’officiel n’a filtré pour le moment. D’après moi, il y a largement la place pour caser au moins une nouvelle release tant au niveau du contenu (3D sur Mac via OpenGL par exemple) qu’au niveau des concurrents: Windows8 avec WinRT sortirait en 2012, sans compter le temps d’adoption grand public et entreprise (qui devrait être énorme étant donné que la plupart migrent déjà vers Windows7) et le fait que Silverlight n’est pas concurrent puisque tournant sur Windows8; HTML5 n’est encore qu’au stade de brouillon, le déploiement n’est pas homogène (implémentations différentes selon les navigateurs et beaucoup de grands comptes tournent encore sur du Windows XP avec IE6/7/8) et les outils ne sont pas encore matures. Avec ceci, il faut également prendre en compte que sur bien des points, Silverlight n’a pas de concurrents (HTML5 possède bien une balise <video> mais n’a rien d’aussi évolué que Silverlight au niveau SmoothStreaming, contrôle du direct et gestion des DRM).

Bref, la durée de vie de Silverlight ne sera surement pas éternelle (d’ailleurs quelle techno peut le prétendre ?) mais on peut clairement voir que Silverlight est et reste un choix technique très judicieux aujourd’hui et dans les temps à venir tant au niveau des fonctionnalités, de la facilité de déploiement, de la durée de support et de la productivité.

Nombre de vue : 39

AJOUTER UN COMMENTAIRE