Développeurs, pourquoi Visual Studio ne peut pas remplacer Expression Blend : les 10 bonnes raisons de l’utiliser

Blend_iconContrairement à ce que pensent un bon nombre de développeurs, Expression Blend n’est pas fait que pour les designers ! Si vous l’ouvrez, et commencez à éditer une page, vous retrouverez le même affichage que sur Visual Studio : c’est à dire l’aperçu et le code.

Si on prend quelques heures pour s’y habituer et apprendre à l’utiliser, il peut s’avérer bien utile et vous rendre très productif ! Cet article, présentera ainsi au moins 10 bonnes raison (car je pourrai en trouver plus), d’utiliser Expression Blend lorsque vous développez.

Pour ceux qui suivent l’actualité concernant les produits de la gamme expression, une nouvelle assez décevante est parue en fin d’année 2012 sur le site officiel : http://www.microsoft.com/expression/

Pour le produit Expression Blend, il est annoncé que celui-ci sera complètement intégré dans Visual Studio 2012 et qu’il devrait disparaître à terme. Comme vous l’aurez surement remarqué, sur Visual Studio 2012 on commence à retrouver quelques fonctionnalités de Blend, pour en savoir plus, je vous invite à consulter mon article : WinRT, des outils pour être productif avec les interfaces metro.

Je tenais tout de même à écrire cet article car Blend est un très bon outil qui n’est pas remplaçable par Visual Studio pour plusieurs raisons :

1. Pour les designers

S’il faut installer Visual Studio pour la partie design, je pense que là on est face à un gros problème, les designers seront très réticents à l’installer étant donné qu’il est connu comme outil de développement ! Déjà que l’adoption d’Expression Blend est difficile, demander aux designers d’ouvrir Visual Studio…

Ce qui repoussait les développeurs à ouvrir Blend c’était l’aspect sombre, orienté designer avec les barres d’outils similaires à Illustrator et Photoshop qui perdait justement les utilisateurs :

Comparatif_blend_photoshop

Inversement, les designers vont prendre peur en ouvrant Visual Studio (à moins qu’une vue spécifique pour les designers soit possible dans les paramètres de 1er lancement) !

2. Pour les développeurs

Travailler avec Visual Studio seul, n’est pas productif ! Je m’explique, j’ai essayé de commencer avec Visual Studio, certes on retrouve les panneaux de propriétés (ToolBox, Document Outline, Properties, etc.) mais jongler entre la vue développeur et la vue designer devient assez laborieux. Cela fait perdre un temps considérable à réorganiser ses panels ! Alors que avoir un VS d’un côté et Blend de l’autre c’est beaucoup plus pratique et un gain de temps !

3. Adieu la collaboration développeur / designer :

La collaboration développeur/designer qui était jusqu’à présent mise en place avec dualité Visual Studio/Blend va ainsi disparaître !

CollabDevDesign

Déjà que beaucoup de développeurs s’occupent eux même de faire le design de leur application, cela ne va pas s’arranger. On va revenir à l’ancienne méthode : le designer fournit le fichier Illustrator ou Photoshop et le développeur se débrouille !

4. Le manque de fonctionnalités

Et enfin parce que les fonctionnalités intégrées à Visual Studio sont loin de couvrir toutes celles que l’on retrouve dans Blend ! Les trois premier points étaient plus un avis personnel ainsi je vous propose une série d’articles sur ces 10 fonctionnalités principales qui sont donc 10 bonnes raisons d’utiliser Expression Blend dans vos projets.

Ainsi retrouvez régulièrement sur ce blog, une bonne raison d’utiliser Blend, voici ci-dessous le programme avec les 10 fonctionnalités concernées :

Planning_blend

Semaine 0 : Introduction

Semaine 1 : La Puissance du designer

Semaine 2 : TFS intégré à Blend

Semaine 3 : Visualiser vos fichiers de ressources

Semaine 4 : Les animations

Semaine 5 : Les styles & templates

Semaine 6 : DataSample

Semaine 7 : Behaviors

Semaine 8 : Stechflow

Semaine 9 : Import de fichiers Illustrator / Photoshop

Semaine 10 : Spécificités Windows Phone / Windows 8

Semaine 11 : Conclusion / Les différentes versions de Blend

Rendez-vous donc la semaine prochaine pour un article sur la raison #1 : la puissance du designer de Blend…

Nombre de vue : 348

COMMENTAIRES 6 commentaires

  1. Nicolas Kyriazopoulos-Panagiotopoulos dit :

    D’une côté, je préfère avoir les outils intégrés et ne pas faire l’aller retour.
    Dans tous cas, trouver des gens qui savent vraiment faire l’UX et iraient vraiment utiliser Blend c’était rare (ce qui est triste, je trouve la plupart des graphistes avec leurs fichiers d’illustrateur assez décevants).
    Le problème est qu’il y a trop de fonctionnalités dans Blend qui manquent de Visual Studio. Arranger les boites à outils ce n’est pas très grave (je peux bien imaginer une option additionnelle au 1er démarrage “mode designer”). Mais la reste est important. Je peux imaginer que l’importation des fonctionnalités manquantes (vu que maintenant les deux sont en XAML) à Visual Studio 20(14?) ne sera pas très compliquée, mais c’est clair que la première version de Visual Studio qui remplacera Blend manquera certaines fonctionnalités.
    C’est triste, parce qu’avec WPF Microsoft avait pris une grosse avance sur la concurrence côté designer, et maintenant, entre les fonctionnalités manquantes dans WinRT et l’abandon de Blend, ça fera 4 ans sans évolution.

AJOUTER UN COMMENTAIRE