[Techdays 2013] Session plénière

downloadLe 12 février a eu lieu, au Palais des Congrès de Paris, l’ouverture des Techdays 2013. Comme chaque année, ces trois jours de conférences autour des technologies Microsoft a commencé par une séance plénière sur laquelle j’aimerai revenir aujourd’hui.

Introduction

DSC_0082Jean Ferré a débuté cette session en rappelant à quel point l’économie actuelle et le monde digital sont liés. La consommation de services est omniprésente et nous devons désormais prendre en compte la grande variété d’équipements consommateurs.

Pour Microsoft, aujourd’hui, il y a trois points à prendre en compte :

  • La pluralité des équipements et la problématique de la synchronisation entre appareils
  • Le design des applications, avec pour objectif de garantir une expérience continue permettant de passer d’une version à une autre tout en retrouvant toujours le fonctionnel
  • Big Data car les données sont désormais le coeur de l’application, ce qui va de pair avec les problématiques de scalabilité, la prise en compte de l’évolution des données, des aspects sociaux et la capacité des applications d’apprendre des données

Ensuite, Jean a présenté la stratégie de Microsoft :

  • Offre d’équipements (téléphones, consoles…)
  • Offre de services pour les utilisateurs (Skype, Outlook, Office…)  et pour les entreprises (Azure, TFS, Visual Studio…)

Microsoft souhaite offrir le meilleur service possible, et pour cela investit plus de 9 milliards d’euros en R&D chaque année.

Microsoft en quelques chiffres :

  • 60 millions de licences Windows 8 vendues
  • 7 millions de téléphones avec Nokia
  • 4 trillions d’objets stockés avec Azure

DSC_0093

Enfin il nous a présenté l’application Deezer pour Windows 8, que j’ai pour ma part trouvée très ressemblante au Zune Software, avec bien entendu un design plus poussé Windows 8. Cela fait 30 ans que Microsoft France existe, et cette organisation a été à l’origine de nombreux programmes tels que Imagine Cup en 2003 ou Bizspark en 2007. En 2013 arrive Spark, un nouveau programme visant à aider les personnes avec des idées à créer des entreprises ou collaborer avec des entreprises afin de les implémenter.

Développer et cuisiner, c’est la même !

DSC_0094Par la suite, David Catuhe et Eric Mitelette sont venus nous parler des actions dédiées aux développeurs, dont l’association Fier d’être développeur avec laquelle Microsoft s’est joint via http://aka.ms/mslovesdev.

Ils nous ont ensuite présenté le clou du spectacle, une analogie entre le développement d’application et la cuisine en cinq étapes :

1. L’apéritif : préparation d’un cocktail

Pierre Lagarde nous a présenté une application permettant, en scannant un ingrédient à l’aide de la caméra du téléphone, de trouver une liste de recettes de cocktail contenant l’ingrédient. L’application ne s’arrête cependant pas là et permet de lancer des invitations par mail et l’intégration avec Outlook permet d’insérer une carte indiquant l’endroit de la réception.

2. Coordination et outillage

Eric Vernié et Nathalie Nguyen ont insisté sur l’importance de l’outillage, aussi bien en cuisine qu’en développement. Dans le monde Microsoft, cela passe par Visual Studio et Team Foundation Server/Service, ces deux outils permettant un grand nombre de développements (WPF, Web, Office…).

Eric a présenté le nouvel explorateur de tests permettant de trier et d’organiser les tests unitaires, ainsi que la mise en place de couverture de code et la possibilité de mixer différentes plate-formes de test. Cette présentation est également passée par Fex, qui nous permet de générer la structure des tests rapidement et simplement.

Il nous a été rappelé que Team Foundation Service est gratuit pour les petites équipes, jusqu’à cinq développeurs, nous permettant ainsi d’avoir accès à un serveur de build, de test…

3. Approvisionnement

La qualité des ingrédients est primordiale, ce n’est pas un secret. Pour illustrer ce fait, Benjamin Guinebertière et Pierre Couzy on fait une démonstration basée sur  Microsoft Azure. Très rapidement et facilement, ils ont créé un chat avec un client ASP.Net et un autre PHP, hébergé sur une plate-forme Linux, montrant le support total de ce système d’exploitation.

Bien qu’avec Azure nous n’ayons pas de contrôle sur les machines, il est possible de déployer des machines virtuelles grâce à HyperV permettant de faire tourner une très grande variété de systèmes d’exploitation et d’outils tels que SharePoint ou SQL Server.

4. Entrée

DSC_0098Michel Rousseau nous a présenté le Design Modern UI et a fait passer un message important : le design est important et il est nécessaire de sortir du simple fonctionnel.

On assiste aujourd’hui à un changement de paradigme. Les usages évoluent avec la technologie, nous emportant parfois dans des directions qui n’ont pas été nécessairement prévues.

Michel nous a fait la démonstration de la conversion d’un site web classique vers un style à la sauce Windows 8.  On a pu observer les changements dans les types d’interactions  telles que la direction du scrolling ou l’espace consacré au fonctionnel.

5. Le plat de résistance

Julie Knibbe et Alex Danvy nous ont présenté pour cette partie l’application Paris Seattle designée par Michel Rousseau. L’objectif était d’exposer les différentes solutions permettant de mettre en avant les applications au sein du store, parmi lesquelles :

  • Paramétrage des tuiles dynamiques et de l’écran de verrouillage
  • La création de filtres photo, simples à développer puisqu’il suffit d’étendre l’utilisation de l’appareil photo et de quelques lignes de code

Ils nous ont ensuite présenté l’application Portefeuille qui, liée à l’application précédente, nous permet d’augmenter sensiblement la visibilité de ParisSeattle.

Cette démonstration nous a permis de survoler plusieurs concepts intéressant tels que les Task et les Agent ou encore NFC pour la communication en Peer-to-Peer entre appareils.

6. Dessert

DSC_0096David Rousset et Eric Vernier ont fait équipe pour nous montrer à quel point il est facile de développer des application pour Windows 8, et ce en javascript, en .Net ou encore en C++.

Notamment grâce à l’intégration du moteur de Blend au sein de Visual Studio 2012, il est vraiment aisé de développer des interfaces graphiques pour toutes ces technologies, sans parler de les combiner.

Pour conclure

Cette session plénière a donné la couleur des conférences à venir, mobilité, nouvelles technologies, on se tourne résolument vers Windows 8 et le Cloud, autant d’outils auxquels les développeurs doivent s’adapter et évoluer pour être les créateurs des applications de demain. Le monde Microsoft a sans aucun doute évolué de façon surprenante ces dernières années.

Nombre de vue : 22

COMMENTAIRES 1 commentaire

  1. […] Les deux journées auxquelles j’ai assisté ont été plus qu’intéressantes. En attendant mes retours, retrouvez l’article au complet sur le blog de So@t : http://blog-rec.soat.fr/2013/02/techdays-2013-session-pleniere/ […]

AJOUTER UN COMMENTAIRE