[LeanKanban France 2013] Le Kanban vu de ma cave

lkfr-horiz-transparent

Lors du premier jour de cette seconde édition du Lean Kanban (hashtag #LKFR13), cuvée 2013, Julien Fallet a animé une session présentant une approche personnelle intéressante de gestion de sa cave, avec Kanban. Que vous connaissiez la méthode ou non, si vous êtes curieux de quel lien il y peut y avoir entre la méthode Kanban et une cave à vins, cet article est fait pour vous. Peut-être en sortirez-vous inspiré d’une nouvelle démarche personnelle comme ce fut le cas pour moi.

Démarche

Julien Fallet, à la fois amateur de vin et passionné d’informatique a animé cette session dans le but de nous présenter une revue des notions manipulées par la méthode Kanban en nous invitant dans sa cave à vin. Nous allons ainsi voir comment il a pu expliquer le fût tiré à son père.

2013-04-26 120

Tonneaux de vin français au parc Yoyogi (Tokyo)

LIvre CaveLorsqu’un particulier commence à accumuler beaucoup de bouteilles, il émet le besoin de gérer sa cave afin de s’y retrouver. Le livre de cave, qui a été conçu pour la gestion des bouteilles, permet d’y noter toutes les informations comme par exemple les dates d’entrée et sortie, appellations, durées de garde estimée, soit la mémoire de la cave, que le livre soit physique ou virtuel (fichier Excel), voir même un outil dédié comme Open Cellar, qui apporte une gestion visuelle de la cave.

Cependant Julien a voulu pousser la gestion de sa cave plus loin.

Problématique

L’objectif fixé est de posséder le bon vin à chaque occasion.

FromageVin

Contraintes

Quelles sont les contraintes du système ?

  • Temps : Avant d’être consommé dans les conditions idéales, un millésime doit arriver à maturité et pouvoir être conservé dans de bonnes conditions.
  • Espace : la taille de la cave
  • Argent : plus un vin est acheté tôt dans son cycle de vieillissement moins il est cher

Le système

Visualisation

Après avoir défini l’objectif et les contraintes du système, la prochaine étape est de définir le flux de valeur et sa visualisation. Comment représenter visuellement sa cave afin d’avoir une vue d’ensemble et veiller à son équilibre ? Quelles sont vos pratiques actuelles sur lesquelles Kanban viendra en surcouche ?

Julien a ainsi distingué 3 grandes étapes de conservation du vin qui établiront son Kanban :

  • Primeurs
  • Maturation dans 2 caves séparées
  • A déguster, avec deux distinctions, les vins pré-apogée et les post-apogée

Une de ses 2 caves est éloignée, ce qui possède l’avantage d’empêcher son propriétaire de céder à la tentation, bien que posant des contraintes logistiques. Quant au vin celui-ci sera caractérisé principalement par son millésime et potentiel de garde dans le flux de valeur.

SmileyVin

Le résultat de son premier tableau Kanban est ainsi présenté ci-dessous. Les bouteilles sont représentées par des ronds, permettant de détecter facilement les emplacements vides et visualiser l’équilibre de sa cave. L’équivalent des Work In Progress Limit (WIP Limit) est représenté par le nombre de ronds dans chaque colonne.

Kanban1

L’exemple illustré montre ainsi un manque de vins en cours de vieillissement et un goulot d’étranglement à la consommation de vins arrivés à maturité.

Equilibrage capacité et demande

Le système dans cette première version est toutefois encore trop simple pour répondre à l’objectif que s’est fixé Julien. Comment savoir quels vins acheter à la foire en septembre, la principale source d’achat de Julien ?
Il lui faut ainsi chercher à équilibrer la capacité en respectant les contraintes de place et budget, avec la demande :

  • Consommation habituelle
  • Occasions (anniversaires…)
  • Grandes occasions (mariages…)

VinOccasion

Allons plus loin

Julien a ainsi fait évoluer son système avec la création de couloirs, à l’image des classes de service, en choisissant le type d’occasion.

Kanban2

Une ligne pour les vins du quotidien, une pour les occasions et une pour les grandes occasions. En fonction du volume de la demande il faut adapter le volume des types de consommation et du contenu de la cave (flux tiré). Les différentes durées de maturation des vins sont également à prendre en compte. Le système évolue lentement toutefois contrairement à un système Kanban classique, on peut introduire directement un vin à consommer pré-apogée dans sa cave sans lui faire passer les étapes antérieures, avec les contraintes de budget toutefois.

En outre dans ce système, Julien a adapté les limites avec des emplacements maximum mais également avec une limite basse représentée par des ronds grisés (ex des 3 ronds de la cave II à maturation). Ses 2 caves étant très éloignées, les contraintes logistiques lui imposent cette limite pour un bon équilibrage. Cette représentation lui permet ainsi plus de visibilité et transparence dans son management visuel.

Donner du sens à ce qui est visible… Rendre visible ce qui a du sens
Citation de Michel Greif, L’usine s’affiche, un livre de référence sur la management visuel

Caviste

Alternatives

Quels impacts sur le système si l’élément de base du flux de valeur passe de la bouteille à la caisse ?

PetrusCaisse

Le cadre reste identique, les étapes similaires, mais la représentation évolue. Une caisse de 6 bouteilles au départ pourra être entamée au cours de dégustations intermédiaires. Celles-ci permettent d’améliorer sa connaissance du potentiel de garde et ajuster les prévisions.

Degust

Sans dégustation la valeur reste potentielle réussite

Voici le kanban potentiel d’un tel flux de valeur :

Kanban3

Conclusion

En ajoutant une surcouche Kanban à ses pratiques actuelles, Julien a ainsi pu mieux équilibrer sa cave et remplir son objectif d’avoir le bon vin à chaque occasion. A chaque évolution de son système (principe de réajustement de l’amélioration continue), si la représentation est de plus en plus poussée elle pourra être de moins en moins partagée. Toutefois la démarche elle, reste générique et applicable à chacun en fonction de son contexte.

Etes-vous prêt pour la prochaine foire aux vins ?

FoireVins

Apparté

Cette présentation m’a donné personnellement envie d’essayer d’appliquer Kanban pour la gestion de mes jeux vidéo. L’objectif fixé est de terminer mes jeux achetés (du moins ceux qui me plaisent) tout en étant prêt à jouer au bon jeu au bon moment. Tout comme un amateur de vins doit savoir quels vins acheter à sa foire de vins, je cherche à savoir quels jeux acheter aux soldes Steam par exemple (suivant le type de jeu : plateformes, FPS, STR…). Quels jeux dois-je terminer si je veux être prêt à jouer à tel jeu que je souhaite absolument quand il sortira sur le marché ?

Kanban peut m’aider je pense dans cette démarche. Après la démarche du manifeste agile de Starcraft 2 (cf http://blog-rec.soat.fr/2013/05/scrum-day-2013-lagilite-et-starcraft-2/) je souhaite désormais approndir “My Games Kanban”.

Voici un premier jet exemple d’un tel kanban sous Trello :

MyGamesKanban

Plusieurs colonnes pour initier un flux tiré par le jeu terminé :

  • Les jeux à acheter
  • Le backlog de jeux à jouer
  • Ceux en cours de jeu avec une limite (en solo ou multi)
  • Les jeux terminés qui servent de backlog pour ceux que je cherche à terminer à 100%
  • Ceux en cours d’être terminés à 100%
  • Un petit Hall Of Fame des jeux terminés
  • Une colonne « parking lot », ceux abandonnés, qui y resteront ou ressortiront un jour peut-être dans le backlog « To play ».

Notez d’ailleurs que cette démarche peut d’ailleurs être partagée avec ses amis gamers, afin de profiter de la collaboration d’équipe sur les jeux multi.

Pour aller plus loin

Nombre de vue : 515

AJOUTER UN COMMENTAIRE