Rétro : Faites vos vœux, rien ne va plus

La lampe du génieUn peu lassé par les formats classiques de rétrospective, j’ai essayé il y a peu un exercice de rétrospective assez simple que j’ai pourtant peu vu ailleurs : le génie exauçant les vœux… Un bon moyen de faire ressortir des idées d’amélioration sans se brider.

Je me propose de vous raconter cet exercice dans ce petit billet.

Au départ, un bateau

L’idée m’est venue en échangeant avec Philippe Antoine, Scrum Master d’une autre équipe, qui me racontait ses rétrospectives déclinant l’exercice du Speed Boat. Il garde le même canevas mais ses rétrospectives prennent des tons différents par les thématiques apportées. Il a ainsi pu tester le thème de Pac Man, des Space Invaders, des nains de jardins et des milles et une nuit.

pacman-vide                              aladin

C’est ce dernier qui m’a interpellé puisqu’en plus d’avoir un tapis volant à soulever, un ignoble vizir et des sables mouvants, il a introduit l’idée du génie de la lampe exauçant les vœux.

Cette idée m’ayant vraiment plu, j’ai décidé de l’essayer moi aussi en rétro mais sous une forme épurée. J’avoue avoir aussi sauter sur l’occasion d’utiliser ma lampe de génie offerte par Soat lors de la soirée Mille et une nuits.

Ouiche, I can (« T’es sûr qu’on dit ouiche ? »)

Pour cette rétrospective, j’ai commencé par une première partie de recueil des faits marquants et un peu du ressenti de chacun avant de passer à l’exercice en lui-même.

Pour introduire l’idée du génie de la lampe, je ne voulais pas me borner à faire passer une lampe. J’ai donc improvisé un petit basket-corbeille qui a eu le mérite de faire bouger un peu tout le monde et de mettre une ambiance très sympa (ce dont l’équipe avait bien besoin). Je voulais mettre en place un petit jeu de devinette plus en rapport avec le « sésame ouvre toi » de circonstance mais je n’ai rien trouvé de simple sur le coup. Je tenterai surement cette amélioration lors de ma prochaine session avec ce format.

Le déroulement est assez simple, le premier qui met un panier trouve la lampe magique du génie et doit prononcer une phrase magique.

Pour cette fois, j’ai laissé la première personne choisir la phrase un peu au hasard et j’ai ensuite imposé aux suivants de répéter cette même phrase. Contrainte simple mais qui a également beaucoup contribué à l’ambiance et à l’écoute du groupe.

Voeu

Une fois la phrase magique prononcée, il est temps d’exprimer son souhait au génie. De préférence, les souhaits doivent concerner le projet ou l’entreprise mais ne doivent pas être bridés par un quelconque soucis de faisabilité ou de moyen. C’est justement à cette condition que de nouvelles pistes de réflexion vont pouvoir émerger.

I have a Souhait

Une fois l’ensemble des vœux exprimés, si personne ne souhaite repartir à la quête du génie, il arrive le dur moment du retour à la réalité.

Souhaits par souhaits, l’équipe s’est efforcée de trouver des actions concrètes et réalistes permettant soit de réaliser le vœu, soit de s’en rapprocher un peu.

Au final, mis à part le souhait de gagner à l’EuroMillions (Action d’acheter un ticket et pour lequel l’équipe s’est accordée à reverser un tiers dans le projet en cas de gain), j’ai trouvé des vœux plutôt raisonnables et convergents. Cela a permis de canaliser les inquiétudes sur des éléments dépassant le cadre de l’équipe et a fait émerger quelques actions qui ne seraient probablement pas sorties autrement.

De mon côté, j’ai vraiment apprécié l’exercice et je suis sûr de le refaire. Je suis preneur de toute bonne idée d’amélioration et de tous les retours d’expérience d’autres personnes tentant l’expérience.

Nombre de vue : 312

COMMENTAIRES 3 commentaires

  1. Rosine dit :

    Pas mal cette idée. Ca permet de faire participer tout le monde et surtout de se lâcher. Une question: vous pensez pouvoir rélaiser combien de voeux émis et dans quels pourcentages? Tout le monde s’est-il senti impliqué à la fin?

  2. Pascal Poussard dit :

    @Rosine, La réalisation des souhaits dépends vraiment de leur nature.
    Dans la plupart des cas, le voeu était difficilement réalisable mais quelque chose d’approchant était possible. Nous nous sommes donc concentrer sur les actions réalistes et atteignables.
    En revanche sur l’implication, je te confirme que ça a été du 100%

  3. […] Exploratory retrospectives are the most common way. In this case, we expect to discover unknown issues or possible improvements. We ask everyone for global feelings and ideas without any assumptions. Typical exercises would be a Speed Boat, asking why, Keep Drop Start, Jeopardy or the genie out of the lamp. […]

AJOUTER UN COMMENTAIRE