Keynote Xamarin Evolve 2014 : quelles nouveautés ?

xamarin_logo

 

Pour la keynote de leur événement Xamarin Evolve version 2014, l’équipe de Xamarin nous a réservé un certain nombre de surprises.

Voici la liste des nouveautés annoncées lors de cette keynote, qui marque un nouveau virage dans les possibilités offertes par la plateforme.

 

 

Nouveaux partenaires = Nouveaux contrôles

Pour cette nouvelle keynote, nouveaux partenaires riment avec nouveaux contrôles à notre disposition. Voulant apporter toujours plus de fonctionnalités à leur outil, l’équipe de Xamarin a signé un partenariat avec les plus grands éditeurs de contrôles graphiques.

SyncfusionShowcase_NB1-1024x666

Qu’il s’agisse de Syncfusion, Telerik ou Steema, c’est au total six éditeurs de contrôles graphiques qui se joignent à l’écosystème Xamarin. Plus de 140 nouveaux contrôles sont donc mis à notre disposition dans Xamarin.Forms. A noter qu’il s’agit principalement de contrôles de graphes et de jauges, probablement un portage des contrôles existants pour le développement natif.

 

Xamarin Android Player

L’équipe de Xamarin a tout simplement décidé de nous fournir leur propre émulateur Android. Appelé sobrement Xamarin Android Player, construit sur une architecture de virtualisation x86 et basé sur VirtualBox, les performances de cet émulateur sont réellement bluffantes, avec un démarrage en 15 secondes (ceux qui ont testé l’émulateur du SDK Android apprécieront la prouesse).

xamarin-android-player

 

Utilisant l’accélération graphique OpenGL, l’émulateur ne semble jamais à la peine, même en faisant tourner un jeu 3D avec des graphismes évolués. L’émulateur apporte en plus de cela quelques fonctionnalités intéressantes comme le drag & drop d’APK directement dans l’émulateur.

 

Autre point intéressant pour les développeurs sous Windows, si vous avez déjà essuyé les plâtres à cause des soucis de compatibilité avec Hyper-V, vous serez heureux d’apprendre qu’Hyper-V fonctionne bien aux côtés de l’Android Player. A ceci près que vous n’obtiendrez pas les mêmes performances, qui restent toutefois très bonnes.

 

Reste à voir ce que ce nouvel émulateur apportera en plus par rapport à l’incontournable Genymotion. Cet émulateur bien que très stable est en preview, et ne fournit que deux images d’appareil Android. L’avenir nous dira si ce Xamarin Android Player sera la nouvelle référence en matière d’émulateur Android, il s’agira dans tous les cas d’une bonne alternative à Genymotion.

Profiler

Xamarin nous montre une nouvelle approche en matière d’analyse de performance pour améliorer nos applications mobiles. En véritable détective, ce profiler nous permet d’observer la moindre allocation mémoire de l’application, la durée d’exécution de votre application ou encore les appels de méthodes.

profiler_mac-1024x657

Ces informations parviennent au fur et à mesure de l’exécution de l’application. L’outil permet également de placer des repères lors de l’exécution afin de comparer les performances suivant les sections définies. Utilisable en plus de nos outils de debug classiques, cet outil risque de s’avérer fort utile, surtout lors des phases de polissage de nos applications.

 

 

Sketches

Sketches est un nouveau complément à Xamarin Studio qui rend l’écriture de code C# et F# plus facile.

Sketches-1024x651

A l’image du Swift Playground d’Apple, Sketches permet de calculer en temps réel les résultats intermédiaires du code écrit, annoté de quelques informations utiles comme par exemple des graphes de variation d’une valeur, le nombre d’itérations ou un rendu des images chargées en mémoire.

 

Nouveautés Xamarin Test Cloud

Xamarin.UITests

La partie Xamarin Test Cloud a également eu droit à son lot de nouveautés. Nous avons tout d’abord eu droit à Xamarin.UITest, un framework de test basé sur Calabash. Ce nouveau framework nous offre la possibilité de créer nos classes de tests en C# et
d’exécuter ces tests directement dans notre émulateur ou sur un appareil.

L’outil, également compatible avec les applications non Xamarin, nous apporte un moyen multiplateforme de tester nos applications Android et iOS. Il est également possible de pousser ces tests sur Xamarin Test Cloud, et ainsi bénéficier d’une centaine d’appareils de test, sans la moindre modification.

Capture vidéo

Jusqu’à maintenant, la plateforme Xamarin Test Cloud permettait de visionner des captures d’écran de l’application lors de la progression de nos étapes de tests. Désormais, la plateforme nous fournit une vidéo de l’exécution de nos tests, offrant ainsi un meilleur rendu et une meilleure visualisation du déroulement des tests . Sans être révolutionnaire, cette nouvelle fonctionnalité reste un plus appréciable et un alignement par rapport aux outils concurrents.

Exécution parallèle

L’exécution d’une batterie de tests s’effectue simultanément sur tous les appareils sélectionnés dans Xamarin Test Cloud. Xamarin disposant de plusieurs copies de chaque modèle d’appareil, la plateforme propose désormais de diviser les tests en plusieurs parties afin de les exécuter de manière parallèle sur plusieurs appareils identiques. Engendrant un gain de temps considérable, cette nouvelle fonctionnalité a notamment permis à l’équipe de Xamarin.Forms de réduire le temps d’exécution de leurs propres tests, le faisant ainsi passer de 2 heures 30 à 12 minutes.

 

Xamarin Insights

Avec tous les outils que nous fournissait Xamarin, nous étions accompagnés de la création de notre application, en passant par le test de cette application, jusqu’à sa publication. L’accompagnement de Xamarin va désormais plus loin et s’étend au-delà de la publication.

C’est certainement LA grosse annonce de cette keynote : Xamarin Insights, un outil complet de tracking qui est dès aujourd’hui à notre disposition en preview. Ce système de monitoring en temps réel s’axe principalement sur le tracking utilisateur et la gestion d’erreurs.

product-screenshot

 

Xamarin Insights embarque plusieurs fonctionnalités permettant d’obtenir un maximum d’informations concernant l’utilisation de notre application. L’outil met notamment à notre disposition un système d’événements nous permettant de savoir comment les utilisateurs naviguent et interagissent avec notre application.

Lorsque une erreur survient, elle nous est reportée avec un rapport d’erreur, avec toutes les informations nécessaires sur l’appareil et la stack trace. Ces erreurs sont également triées par ordre de gravité. Des outils d’analyse et de statistiques globales de notre application sont également à notre disposition.

Afin de nous notifier d’une nouvelle erreur le plus rapidement possible, Xamarin Insights s’intègre aux outils que nous utilisons au quotidien tels que GitHub, HipChat, Visual Studio Online, Campfire, Jira ou encore PivotalTracker.

L’utilisation de Xamarin Insights est gratuite durant la phase de preview. Lorsque l’outil passera en modèle payant, une offre “généreuse” sera disponible gratuitement pour tout utilisateur possédant une licence Xamarin, mais les détails de cette future offre ne sont pas encore connus.

 

Xamarin.Forms et MVVM Light Toolkit

En marge des annonces de la keynote, Xamarin Evolve est riche en nouveautés avec notamment la version 1.3 de Xamarin.Forms et MVVM Light Toolkit en version 5 qui étend le support de Xamarin.

Xamarin.Forms

Xamarin.Forms est disponible depuis Xamarin 3.0, publié en mai dernier. Depuis, le framework ne cesse d’évoluer, les nouvelles versions se suivent à un rythme frénétique pour corriger les bugs et intégrer les retours de la communauté.

Si vous souhaitez suivre l’actualité de Xamarin.Forms, le plus simple est de consulter régulièrement le forum correspondant. C’est justement sur celui-ci qu’a été annoncé la Technical Preview de Xamarin.Forms 1.3.0.

Au programme (principalement) :

  • Ajout de triggers/behaviors qui feront le bonheur des adorateurs de XAML
  • Amélioration du binding en terme de performances et ajout de Binding.Source
  • Gestion des styles dynamiques
  • Événements supportant le cycle de vie des applications
  • Meilleures performances et gestion de la mémoire
  • Des corrections de bugs

Xamarin est très à l’écoute de la communauté. Le framework continue d’évoluer, et bien qu’il lui reste encore un bout de chemin avant d’atteindre un état complètement stable, il semble prendre la bonne direction.

 

MVVM Light Toolkit

Laurent Bugnion, le créateur du framework de développement MVVM Light Toolkit, a profité de l’évènement et de sa conférence pour annoncer une nouvelle version supportant Xamarin.

Au programme :

  • Support du binding et des commandes pour iOS et Android
  • Un adapter Android pour faciliter la gestion des ListView avec les ObservableCollection
  • Un controller pour faciliter la gestion des UITableViewController avec les ObservableCollection
  • Un service multiplateforme pour les dialogs
  • Un service multiplateforme pour la navigation

 

La puissance de ce framework tient à sa compatibilité, qui s’étend maintenant à :

  • Xamarin Android
  • Xamarin iOS
  • Windows 8 and 8.1
  • Windows Phone (RT) 8.1
  • Windows Phone (Silverlight) 8.0
  • Windows Phone (Silverlight) 8.1

 

Il est également compatible WPF, Silverlight et aux anciennes versions de Windows Phone mais sans DialogService et NavigationService.
Une aide supplémentaire au développement multiplateforme qui vient compléter le tableau, aux côtés de MvvmCross qui se veut certes plus complet, mais probablement plus rebutant de prime abord.

Conclusion

Après l’annonce de Xamarin 3.0 il y a tout juste 5 mois, Xamarin nous gratifie de nouveautés alléchantes et démontre encore une fois son dynamisme et sa capacité à innover. Espérons que l’effort continue dans cette direction, en tout cas les signes montrent que les investisseurs suivent et que la déferlante Xamarin n’est pas prête de s’arrêter.

Nombre de vue : 88

AJOUTER UN COMMENTAIRE