Débutant

Retour sur le CES Unveiled paris 2015

533_CES-UnveiledParis_BannerAd750x180_1Tous les ans, à Las Vegas, a lieu le Consumer Electronics Show (CES), un rendez-vous incontournable pour tous ceux concernés par le numérique et les nouvelles technologies. Le CES s’est imposé comme scène mondiale où les dernières innovations techniques sont présentées pour la première fois.

Lors du “CES Unveiled Paris”, les tendances que l’on pourra retrouver en janvier ont été présentées et plus de 50 exposants ont pu dévoiler leurs derniers produits et innovations en avant-première du salon.

A quelles innovations devons-nous nous attendre ? Quels seront nos futurs objets du quotidien ? Quelle est la place des entreprises et start-ups françaises dans ce salon ?

Lors du CES 2015, La Poste a créé la surprise en annonçant le lancement de son hub numérique : une plateforme universelle visant à simplifier la vie connectée des particuliers et des entreprises.

 

 

Suite à ce succès, elle a voulu aller plus loin en créant le programme French IoT (Internet of Things). Ce concours destiné aux startups et industriels vise à soutenir le passage à l’échelle de projets innovants et favoriser ainsi l’émergence d’une filière IoT pérenne en France. Une communauté de 100 startups/PME pourra ainsi s’appuyer sur le Hub Numérique et bénéficier d’un accompagnement dans l’innovation.

“En fédérant autour du Hub Numérique, startups, grands groupes partenaires et écosystèmes territoriaux, tous acteurs d’innovation française, La Poste endosse son rôle de Capitaine de l’Equipe de France de l’IoT.”

Philippe Wahl, PDG du Groupe La Poste

C’est donc en tant que partenaire que La Poste était présente lors de cette conférence.

Philippe Wahl, PDG du Groupe La Poste, a partagé avec nous la façon dont son entreprise se prépare à la transition numérique. En prévision d’une disparition du courrier d’ici 15 ans, La Poste a initié une réflexion autour de la perte du message, en prenant conscience que, chaque jour, 1.4 millions de personnes entrent dans un bureau de poste, 3.5 millions de rencontres sont réalisées entre clients et postiers, et 900 000 contrôles d’identité sont effectués par leurs agents (ce qui représente davantage de contrôles que la Police nationale et la Gendarmerie nationale réunies). La Poste en a déduit que son avenir réside dans le numérique et l’humain, et a donc équipé ses 80 000 facteurs/factrices de smartphones connectés. Elle présentera, lors du CES 2016 de Las Vegas, ses nouveaux services postaux liés à l’IoT.

 

Les 15 lauréats du concours French IoT emmenés par La Poste au CES Las Vegas

 

C’est à l’occasion du CES Unveiled Paris que La Poste a dévoilé les 15 lauréats du concours French IoT. Voici les projets sélectionnés comme étant les plus prometteurs pour le développement de nouvelles opportunités IoT. Ces 15 startups auront donc l’opportunité de présenter leur prototype au CES Las Vegas 2016.

 

Smart home / smart building

 AirSerenity_Logo_large  _0011_Gablys_Logo_large
Air Serenity, un purificateur d’air connecté qui suit la qualité de l’air respiré et fournit des conseils adaptés Gablys Locker, une solution de sécurisation de l’ordinateur qui, grâce à l’analyse de l’activité en temps réel, devient un coach de bien-être au travail
 _0002_Smart-Blue_Logo_large
Smart&Blue, avec Hydrao, une pomme de douche intelligente pour une meilleure gestion de l’eau

 

Silver économie

 _0014_Auxivia_Logo_large  _0000_Calque-2_large
Auxivia, une gamme d’objets connectés santé et bien-être, tels que le verre connecté, qui accompagne les personnes âgées et leurs aidants au quotidien Telegrafik, une startup du Big Data, à la frontière de l’Internet des Objets et de la Silver Economie, qui propose des services connectés intergénérationnels
 _0003_Hakisa_Logo_large
Hakisa, une technologie innovante de Hub Social intergénérationnel

 

E-santé / bien-être

 _0004_Medissimo_Logo_large  _0007_eTakesCare_Logo_large
Medissimo, le pilulier connecté e-takescare, le thermomètre connecté
 _0001_Jagger-Lewis_Logo_large
Jagger-Lewis, le collier connecté pour chiens

 

Transition énergétique

 _0012_IQSpot_logo_large  _0008_SensingLabs_Logo_large
IQSpot, une solution légère pour réduire ses consommations énergétiques en incitant à un meilleur usage énergétique du bâtiment Sensing Labs, des capteurs pour favoriser les économies d’énergie

 

Techno / loisirs

 _0013_Craft.ai_Logo_large  _0009_Calque-1_large
Craft ai, une plateforme d’Intelligence artificielle qui permet aux développeurs de concevoir et d’intégrer une automatisation contextualisée et personnalisée dans leurs applications IoT Plussh, l’application de livestream made in France

 

Smart city

 _0005_Parkingfacile_Logo_large  _0006_Aguila-technologies_Logo_large
Parking Facile, un service de gestion de places de stationnement Aguila Technologies, avec EZI Sharing, le premier objet connecté conçu pour sécuriser et favoriser la location de biens entre particuliers

 

Les tendances mondiales du marché de l’électronique grand public

 

Le Dr Shawn DuBravac, Chef économiste et Directeur des études à la CEA, nous a livré les tendances qui seront présentes lors du CES 2016.

 

Les capteurs ambiants

Les capteurs vont prendre encore plus de place dans notre quotidien. Il ne s’agira pas de nouveaux capteurs à proprement parler, mais plutôt de nouvelles utilisations de ces capteurs. On pense notamment à mimo (un moniteur pour bébé), UPright (un objet permettant de se tenir correctement), EyeTribe (un tracker de regard), TZOA (un capteur mesurant la qualité de l’air, la luminosité…), Kapture (un bracelet qui permet d’enregistrer les 60 dernières secondes audio).

Cela engendrera une évolution de nos identités physiques et virtuelles ainsi qu’une interaction homme-machine multimodal.

 

L’apprentissage agrégé

L’arrivée des objets connectés comme les bracelets ou les brosses à dents (Kolibree) permettent d’accumuler énormément d’informations. Les objets vont apprendre de mieux en mieux à interagir avec les humains.

Les voitures sans conducteur en sont un bon exemple. Les Google Cars ont parcouru plus de 1.6 millions de km, ce qui représente 75 ans de conduite pour un adulte, 200 000 panneaux stops, 600 000 feux et 180 millions de véhicules croisés.

En regroupant toutes les données disponibles, nous arriverons à proposer des services personnalisés et prédictifs. En combinant tous les éléments récoltés (via des caméras, des bracelets et autres capteurs..), Netflix pourrait en déduire l’ambiance, la luminosité, la température et le niveau de stress du consommateur afin de lui proposer le programme le plus adapté à son environnement.

 

La construction d’un nouvel écosystème

La mise à disposition des dernières avancées technologiques, comme la réalité augmentée (Oculus Rift), l’impression 3D, la définition 4K et UHD (Ultra Haute Définition), ainsi que l’essor des objets connectés et des préoccupations sur le domaine de la santé et du bien-être, vont créer un nouvel écosystème. Les expériences de l’utilisateur final vont évoluer et avec elles la viabilité des marchés. Ce que le Dr DuBravac appelle la “Digital data feedback loop” permettra de déterminer l’intérêt du consommateur et d’influencer comment les données seront récoltées dans le futur. En effet, nous avons dépassé le stade où l’on se demandait ce qui était techniquement possible de faire. La vraie question est désormais si la technologie serait utile.

“Non seulement nous pouvons le numériser, mais si nous le numérisons, est-ce que cela aura un sens?”

Dr Shawn DuBravac, Chef économiste et Directeurs des études à la CEA

D’après le Dr DuBravac, pour donner un sens à ces technologies, il doit exister un cycle de retour de la donnée numérique. La méthode d’entrée analogique sert la numérisation et la conservation, qui sont elles-mêmes utilisées pour influencer et changer les comportements, renvoyant à la méthode d’entrée d’origine.

feeback_loop

 

La mise en route

Nous sommes dans une phase massive d’expérimentation concernant les montres connectées. Face à cela, nous allons rencontrer une véritable mise en mouvement de ce marché. Est-ce que les scénarios de cas d’utilisation sont pertinents? Comment les identités physiques et virtuelles vont-elles interagir et coexister? Quels changements et opportunités cela va-t-il créer?

Nous devons nous attendre à une remise en question de l’existence de ces objets dans notre quotidien et de la façon dont ils pourront nous être utiles. Nous pouvons donc nous attendre à une avancée des fonctionnalités disponibles.

 

La France, un acteur-clé

La France a été, en 2015, le pays d’Europe le plus représenté au CES Las Vegas, avec 2482 visiteurs, 117 exposants et 70 startups. Elle est un acteur-clé de cette croissance dynamique du secteur des nouvelles technologies grand public.

“L’innovation française est incontournable et place la France au centre de l’économie numérique mondiale”

Gary Shapiro, Président et Directeur Général de la CEA

 

Les startups françaises dévoilent leurs produits

Avec plus de 50 entreprises présentes, voici un aperçu de ce que l’on a pu observer.

 

logo_concierge

Concierge dévoile son premier produit, un bouton connecté permettant de libérer l’utilisateur de la gestion de son domicile.

Avec sa solution, Concierge souhaite redéfinir les relations entre l’homme et la technologie, en ne voyant plus les objets connectés comme uniques et distincts mais comme un ensemble intelligent.

 

logo_wistiki

Wistiki est un accessoire connecté 100% Made in France, qui vous aide à retrouver facilement vos affaires et passer des journées plus relax. Accrochez un Wistiki à tout ce que vous ne souhaitez plus perdre et utilisez l’application gratuite et sans abonnement sur votre smartphone pour les faire sonner ou les géolocaliser n’importe où dans le monde.

 

logo_snail

Le chargeur Snail est unique par son design, pratique par son fil rétractable. Snail sera disponible pour iPhone/iPad, les appareils Android avec un micro port USB et le tout nouveau connectique USB Type C. Un produit simple et parfait à utiliser à travers le monde avec n’importe quel(le) Smartphone/Tablette.

 

logo_yezz2Yezz développe des smartphones sans engagement, laissant la liberté au consommateur de choisir le téléphone adapté à son style de vie. Tournés vers l’innovation et le design, les smartphones Yezz apportent à leurs utilisateurs le meilleur de l’expérience mobile à un excellent rapport qualité/prix.


Logo_giropticGiroptic, basée à Lille et San Francisco, est spécialisée dans les technologies d’imagerie à 360°. Au cours de 6 ans de recherche et développement, et 4 générations de produits, Giroptic a développé et breveté un système unique de fusion des images en temps réel à partir de plusieurs capteurs.

logo-l-see

 

LSee a développé des trackers d’activités métaboliques, qui permettent de suivre en temps réel son métabolisme, de prédire son évolution et ainsi d’adapter son mode de vie en fonction de ses objectifs.

 

logo_mixstik

 

 

MixStik est une barre LED connectée pour réaliser des cocktails parfaits facilement et sans expérience. Les LEDs colorées indiquent la dose précise de chaque ingrédient selon la recette. Il n’y a plus qu’à verser!

 

 

logo_prizm

 

Prizm joue de la musique selon les goûts des personnes présentes dans la pièce, et l’adapte au contexte détecté : soirée entre amis, dîner romantique… Prizm a pour objectif de repenser la manière dont nous écoutons la musique à la maison. Le principe est simple : appuyez sur un bouton et il choisit de lui-même la musique pour vous, en fonction de vos goûts et de vos habitudes d’écoute.

 

 

logo_parrotParrot conçoit, développe et commercialise des produits sans fil de haute technologie à destination du grand public et des grands comptes. L’entreprise présentera au CES 2016, le nouveau casque Zik 3 et ainsi qu’un nouveau drone.

 

logo_prynt

Prynt est la première coque pour smartphone permettant l’impression instantanée. De plus, l’application Prynt enregistre et lie une vidéo derrière chaque photo imprimée, révolutionnant le partage de souvenirs et histoires.

 

logo_digitsole

Bénéficiant d’un savoir-faire unique dans l’électronique et le footwear, Zhor-Tech a développé, avec DigitSole, la Warm Series, la première chaussure connectée chauffante. Lors du CES 2016, DigitSole présentera sa chaussure connectée, une smartshoe auto-laçante et bien d’autres fonctionnalités.

 

Pourquoi venir au CES 2016 Las Vegas

 

ces

Le premier salon CES a eu lieu à New York en 1967, avec 250 exposants et 17 500 visiteurs. Depuis lors, CES a plus que décuplé. On a pu y découvrir les grandes tendances et innovations qui ont fait sensation : le magnétoscope VHS (1970), le lecteur de disques laser (1974), le caméscope et le lecteur CD (1981) etc..

Du 6 au 9 janvier 2016, ce sera plus de 207 000 m² d’exposition, répartis sur 3 sites, avec 3 631 exposants et 176 676 visiteurs (dont 48 833 visiteurs internationaux et 153 pays représentés).

Les keynotes du CES sont également très réputées, et c’est Brian Krzanich (CEO Intel) qui fera la keynote du 6 janvier, suivi par le Dr Won-Pyo Hong (Président & CEO Samsung) le 7 janvier.

Depuis 2015, le CES a aussi trouvé sa place en Asie avec le CES Asia, qui aura lieu du 11 au 13 mai 2016 à Shanghai, avec plus de 20 000 m² d’exposition, 4 halls et 350 exposants.

 

Pour ne rien rater des actualités du CES

  • Sur Twitter : @CES et #CES2016
  • Sur Facebook
  • Sur Instagram : @CES

Nombre de vue : 124

AJOUTER UN COMMENTAIRE