Mobile World Congress, c’est quoi ?

Le Mobile World Congress est l’un des plus grands salons high-tech au monde avec le CES de LasVegas et l’IFA de Berlin. Il se déroule tous les ans au mois de février à Barcelone pendant 4 jours. Le MWC est consacré à l’innovation dans le domaine du mobile.

Près de 200 000 mètres carrés de surface d’exposition sont proposés pour que les grandes marques (Samsung, HTC, Microsoft, Sony, Huawei…) nous fassent découvrir leurs dernières nouveautés à l’exception d’Apple qui comme chaque année boude le MWC et préfère communiquer seule.

Ce salon est destiné avant tout aux professionnels de l’industrie de la téléphonie mobile, plus de 120 000 d’entre eux y sont attendus. C’est aussi au Mobile World Congress que se précisent les tendances de demain et que sont annoncés les produits phares de demain.

Il s’agit donc de la grande messe annuelle pour tout passionné de la mobilité et des innovations technologiques ! Faisant partie des petits chanceux ayant pu y assister, je vous propose ici un résumé de mon expérience.

1ère journée : Les différents acteurs du digital

Le MWC est tellement important que la première journée fut essentiellement consacrée à découvrir les acteurs du digital regroupés dans un espace dédié. Ici, une multitude de stands proposant différentes solutions de tracking des utilisateurs d’un site web ou d’une application mobile, de retargeting via de l’inApp, d’optimisation d’affichage de régies publicitaires, d’acquisition de nouveaux clients et de leur fidélisation, de monétisation, de testing d’apps, etc.
Toutes ces solutions étaient présentées par différentes entreprises (Criteo, Google, Adjust, Appflex, Surikate, Kwanko, Stardust…) : une bonne occasion d’avoir une vision plus large des différents acteurs du marketing autour de la mobilité !

Cette première journée s’est terminée en grande pompe avec la Keynote de Mark Zuckerberg, accueilli comme une Rockstar ! Selon le CEO de Facebook, « le futur réside dans la vidéo », média le plus partagé en 2015, il a vu juste.
Un média, il en est sûr, qui jouera un rôle dans la révolution annoncée par la réalité virtuelle. Il a en effet déjà démontré son intérêt pour la VR (Virtual Reality) lors du lancement du Galaxy S7 quelques jours auparavant. Ceci explique en partie ses investissements récents dans ce domaine et sa volonté d’en faire une killer App de la 5G.
Il n’a, enfin, pas non plus hésité à faire remarquer qu’au lieu de chercher à développer un réseau plus rapide, il serait tout aussi pertinent de chercher à le rendre plus accessible.

2eme journée : Annonces et innovation technologique

J’ai consacré le deuxième jour de ce congrès à la découverte en avant-première des annonces des différents constructeurs. Différents hall étaient alloués à ces démonstrations. Après un bon café, j’ai plongé très enthousiaste dans cette impressionnante bulle d’innovation technologique. Voici ce que j’ai pu observer et apprécier (en vous épargnant les caractéristiques techniques que vous pourrez sûrement lire dans les articles qui y seront dédiés).

  • Les 2 plus grosses révélations attendues étaient sans nul doute le lancement des « flagship » (ou produits phares) de Samsung et LG. Contrairement aux années précédentes, il n’y a pas eu de révolution ergonomique des devices. Le même standard de design a été adopté à l’unanimité par les constructeurs. La différence se fait donc au niveau des fonctionnalités et des performances.
    IMG_6061

    • Pour Samsung, le S7 (+ EDGE) tient toutes ses promesses en résolvant tous les manqués du S6 : Port MicroSD, Etanchéité, Capteur photo mieux intégré au design.
    • LG capitalise sur les modules complémentaires au smartphone en lui-même : une batterie amovible pour faire face à l’éternel problème de batterie de nos smartphones, un partenariat avec Bang & Olufssen pour une qualité de son optimale (LG Hifi plus), la LG 360 cam permettant de prendre des photos à 360 degrés et de les voir sur le casque de VR de LG.
    • Enfin la LG Rolling Bot : ce dernier né des objets connectés est un petit robot en forme de boule dirigé par votre smartphone et permet de capturer des images en permanence que vous pouvez afficher en live sur votre smartphone. Idéal pour surveiller votre chez vous ou plus simplement comme compagnon pour vos animaux domestiques.
    • Caterpillar lance, de son côté, son smartphone S60 à reconnaissance thermique ainsi que le HP Elite X3, un beau device Windows Phone pour l’instant exclusivement dédié au marché des professionnels.
  • Autre tendance, de plus en plus de constructeurs (Huawei, HTC, Archos, ZTE etc…) ont annoncé le lancement de smartphones milieu de gamme, sous la barre des 300€, et qui ont de moins en moins de fonctionnalités à envier aux smartphones haut de gamme : reconnaissance d’empreinte digitale, design épuré, qualité de photo optimale etc…
    • Coup de cœur particulier pour le Wiko « U feel » dont la finition du design est de grande qualité.
      wiko u feel
  • Qualcomm annonce le lancement de la 3ème version de son Quick Charge permettant une recharge complète, démonstration à l’appui, en 15 minutes seulement. Cette technologie est présente dans les derniers flagship de LG, Samsung et Xiaomi. On devrait bientôt en finir avec les longues attentes assis à l’aéroport le temps que son téléphone se charge !

  • La Réalité Virtuelle et l’apparition d’appareils permettant la captation 360 degré étaient les moteurs de ce salon. Les principaux constructeurs se lancent sur ce marché en espérant que cette technologie bénéficiera d’un succès plus affirmé que les TV 3D.
    IMG_6002

  • Parmi les principales annonces de ce salon, on retiendra également la disponibilité pour 2020 du réseau 5G.

  • Egalement, force est de constater que la relation entre les smartphones et les automobiles devient de plus en plus effective. Les partenariats entre Seat et Samsung ou encore Volvo et Ericsson permettront par exemple, très prochainement, d’ouvrir sa voiture avec son smartphone ou de bénéficier d’autres fonctionnalités grâce à ces rapprochements. La question de la sécurité reste cependant encore à éclaircir pour rassurer le grand public.

3ème journée : 4YFN pour les Startups

La troisième journée fut l’occasion d’aller rencontrer les Startups sélectionnées pour participer au salon avec un stand au hall 4YFN. Le « Four Years From Now » a été créé en 2013 en marge du Mobile World Congress par les mêmes organisateurs (Mobile World Capital Barcelone et GSMA). L’objectif est ici de rassembler les Startups les plus innovantes dans le domaine de la mobilité. C’est une opportunité unique pour elles de bénéficier d’une plus grande visibilité auprès du grand public et des investisseurs. 400 startups étaient donc présentes pour défendre leur concept et justifier en quoi elles font partie des acteurs majeurs de demain !

Bien que toutes ces Startups méritent notre attention, il est impossible de toutes les citer. Voici donc la liste de celles qui ont le plus attiré mon attention :

  • Gasby
    Il s’agit d’une application permettant de créer des messages en 3D sur un environnement réel. Principalement destinée aux lycéens et aux étudiants, la startup a pour ambition de créer un nouveau moyen de communication plus fun et privé car seuls les destinataires peuvent voir le message.
  • Unsheeping
    Gros coup de cœur. Il s’agit d’une application qui permet de rembourser ses nuits d’hôtels en faisant son shopping : pour chaque achat, au lieu d’une réduction sèche sur place, un pourcentage est automatiquement crédité à l’hôtel : un principe Win-Win-Win. La startup est actuellement présente en Espagne et en Allemagne et continue à développer son réseau de magasins partenaires et connait logiquement une croissance d’utilisateurs importantes.
  • Tracktl
    La startup qui se cache derrière le buzz de l’homme qui fait danser le métro, Tracktl, est un jukebox social collaboratif. Les participants à une soirée peuvent grâce à elle choisir par vote la musique qui sera diffusée. Finie le monopole du câble jack par une personne qui n’a pas les mêmes goûts musicaux que la majorité.
  • Jack
    Voici une idée tellement pertinente qu’on se demande pourquoi elle n’est pas intégrée en natif aux smartphones. Cette startup belge permet à l’émetteur d’un SMS de décider quand le destinataire peut l’ouvrir. La mise à jour à venir permettra même de décider de la géolocalisation précise où le message pourra être ouvert.
  • Findthatlead
    Idéal pour ceux qui n’arrivent pas à trouver les adresses email d’un prospect, cette solution à intégrer à Chrome permet de récupérer l’adresse email de n’importe quel contact sur LinkedIn en 2 clicks. Pour l’instant la réussite est de 80%.
  • Multidub
    Cette startup est un peu le « Shazam » des sous-titres ! Pour avoir les sous-titres d’un film, il suffit de « shazamer » le son du film, laissez l’application retrouver les sous-titres en votre langue, attendre 1 minute le temps que la synchronisation se fasse et votre film est prêt à être vu en vostfr ! Impressionnant.

Conclusion

Voilà en résumé mon parcours au MWC 2016 de Barcelone. Comme à la fin d’une journée à Disney, ce fut court et on reste toujours frustré de ne pas avoir pu tout voir et tout essayer.

Je conseille à tous d’essayer d’y aller au moins une fois pour prendre conscience du marché de la mobilité et de découvrir l’étendue de cet écosystème. J’ai pu faire des rencontres très intéressantes, élargir mon réseau et découvrir en avant-première les technologies de demain. On se sent un peu privilégié !

Merci à SOAT pour cette opportunité !

IMG_6046IMG_6037IMG_5990IMG_6018IMG_5948 IMG_6019

Nombre de vue : 60

AJOUTER UN COMMENTAIRE